in , , ,

Burberry rend hommage à la culture rave des nineties

« Burberry, c’est l’ensemble de la vie britannique »

Burberry rend hommage à la culture rave des 90’s

Dimanche dernier lors de la Fashion Week à Londres, le créateur italien Riccardo Tisci a présenté la nouvelle collection Burberry à la Tate Modern : intitulée Tempest, elle cherche à mettre en lumière la quintessence british de la marque et la manière dont elle se retrouve autant dans la culture rave du pays que dans la sphère bourgeoise.

« Pour moi, Burberry ce n’est pas que de la mode, c’est l’ensemble de la vie britannique, explique Tisci lors d’un entretien avec le quotidien anglais The GuardianLa marque représente en quelque sorte le pays. »

Les lieux étaient divisés en deux sections. Un côté équipé de sièges luxueux réservé aux invités détenteurs de golden tickets, et l’autre de chaises industrielles pour ceux qui avaient des silver tickets – le premier représentant l’establishment, l’autre la streetlife.

Le début du défilé plante le décor : lumière tamisée et en fond sonore des extraits de news sur la scène rave des années 1990 et la confrontation houleuse entre la culture naissante et l’establishment britannique.

Dans un mélange entre streetwear et haute couture, les modèles arboraient des bananes et vestes en nylon oversize, des baskets, et d’autres pièces qui témoignent d’une nouvelle direction prise par la marque de vêtement de luxe.

À travers ce concept de clash entre l’establishment et la culture rave, Tisci cherche à concilier ce qu’il considère comme « deux parties d’une même culture, et Burberry a un pieds dans ces deux mondes-là. »

La collection est à voir ici.

[via: The Guardian]

[Photos: Press Association 2019]

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Written by admin

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading…

0

Comments

0 comments

Quand la musique des migrants façonnait les cultures de Paris et Londres

Les bienfaits méconnus de la sieste disco